Gilbert Sigaux, éditeur et ami de Pierre Mac Orlan

On découvrira ici la figure de Gilbert Sigaux, sa prodigieuse activité dans l’édition et le journalisme littéraire, son œuvre de romancier, sa disponibilité constante pour ses amis et pour les jeunes chercheurs, et naturellement sa longue amitié avec Mac Orlan à qui le liait une ancienne complicité littéraire. La correspondance entre les deux hommes permet d’éclairer une relation où les échanges intellectuels, les questions d’affaires et les soucis de la vie quotidienne n’occultent pas le développement d’une affection profonde et réciproque. 

Les auteurs du second dossier, « Scènes de crime », abordent la scène criminelle d’une manière moins conventionnelle que la classique question « Mac Orlan et le roman policier ». La  « tradition de minuit », c’est le crime ; les reportages policiers entrouvrent la porte de la fiction, les suspects sont interchangeables, les meurtres romanesques et le décor, si important du point de vue de Mac Orlan, ainsi que l’atmosphère qu’il génère, sont toujours au cœur de l’intrigue.

Des évocations de Nino Frank, de Francis Carco, de Cendrars, ainsi que le beau texte « Une Nuit », publié par Mac Orlan en 1926 et si caractéristique de son talent, complètent ce numéro.

Enfin, un hommage sera rendu à Pierre Guibert, un autre ami de Mac Orlan, témoin privilégié de sa présence à Saint-Cyr-sur-Morin.

210 p.  -  ISBN : 978-2-9543909-1-8        -     24 €          

 

Sommaire

Gilbert Sigaux, éditeur et ami de Pierre Mac Orlan      

Bernard Baritaud, L’homme qui avait tout lu 

Gilles Costaz, Une journée de Gilbert Sigaux Georges Simenon, Hommage à Gilbert Sigaux

Correspondance Pierre Mac Orlan-Gilbert Sigaux  Gilbert Sigaux, Le grand départ de Mac Orlan 

Bernard Baritaud, Gilbert Sigaux romancier 

Gilbert Sigaux, Lettres à Bernard Baritaud 

Gilbert Sigaux, Pages d’un journal 

Ilda Tomas, Connivences 

 

Scènes de crime 

Isabelle-Rachel Casta, Usual suspects chez Mac Orlan 

Zacharie Signoles, « Un petit voyage autour d’une tache de sang » 

Bernard Alavoine, La Tradition de minuit, du roman au film 

Jean Arrouye, Crimes romanesques 

Charles Grivel, L’image du crime. Avec Cendrars (et Mac Orlan) 

 

Varia

Margaret Holmes, Pierre Mac Orlan et Nino Frank 

Pierre Mac Orlan, Une Nuit 

André Nolat, Carco poète de la pluie du vent et des filles Pierre Poma, Hommage à Pierre Guibert 

 

Échos et actualités 

Journée d’études 

En bref 

Parutions 

Bibliophilie 

 

Pour la partie « actualité » :

Journée d’études : Pierre Mac Orlan et les peintres

Tel sera le sujet principal du troisième volume des Lectures de Mac Orlan  à paraître en 2015. À cette occasion une journée d’étude aura lieu le samedi 18 octobre 2014 au Musée de la Seine-et-Marne, à Saint-Cyr-sur-Morin.

D’abord tenté par la peinture, Pierre Mac Orlan a entretenu des relations privilégiées avec nombre d’artistes, peintres ou dessinateurs. Il a côtoyé certains d’entre eux à Montmartre (Picasso, Vlaminck, Warnod, Delaw…) ; il en a connu d’autres à Rouen (Bergevin, Louvrier…) ou encore à Brest (Péron, Sévellec…). Plus tard il fréquentera à Saint-Cyr des artistes comme Planson, Landier, Flip, Pressac, Arnaud…

Certains, comme Bofa, Dignimont ou Daragnès, ont été des illustrateurs privilégiés de ses œuvres et, en ce sens, de véritables compagnons de route. D’autres (Toulouse-Lautrec, Courbet, Grosz, Pascin…) ont fait l’objet d’articles ou de préfaces de l’écrivain. 

Ce sont ces relations riches et diverses que la Société des lecteurs de Pierre Mac Orlan invite à explorer, sans négliger par ailleurs le domaine de la bande dessinée ni les nombreuses figures de peintres qui peuplent les œuvres romanesques. Car au-delà des circonstances plus ou moins anecdotiques d’une carrière, c’est aussi une certaine idée de l’art et de l’artiste que met en lumière le contact avec la peinture.

 

Les propositions d’article et/ou de communication sont à adresser à l’association avant le 30 juin 2014.