Les mots en "graphe"

Comme beaucoup de ses contemporains, Pierre Mac Orlan se révèle attentif aux innovations techniques et soucieux de les considérer comme des langages à part entière. Dans ses chroniques phonographiques, il proclame dès 1928 que « l’heure du disque va bientôt sonner ». Il partage aussi le constat du cinéaste Abel Gance, selon lequel « le temps de l’image est venu », et rédige en ce sens de nombreuses critiques cinématographiques et photographiques.

Les « mots en graphe » apparaissent en définitive porteurs d’une nouvelle écriture romanesque. L’écriture littéraire ne pourrait survivre aux innovations techniques qu’en usant de ces nouveaux langages : l’essai romancé ou le roman poétique semblent synonymes du roman-reportage prôné dans la préface de La Vénus internationale.

Charles Grivel devait participer à ce numéro. Il a eu l’idée de forger un mot nouveau susceptible de rendre compte de la manière d’écrire de l’auteur qui nous rassemble. Ce « fantasmographe » n’a, hélas, pas pu être complètement exploré par Charles, qui luttait contre la maladie qui devait l’emporter.

 

 

Sommaire

 

Avant-propos 

 

Hommage à Charles Grivel :

Ian Geay, Charles Grivel, l’illisible

Jean-Louis Cornille, Deux tombeaux pour Dumas

Daniel Compère, Charles Grivel et l’Association des Amis du Roman Populaire   

Valérie Tritter, Nouveaux mythes de l’Eastern ou nostalgie du Far West ?

Isabelle-Rachel Casta, N’être plus là, mais revenir 

Philippe Blondeau, Du côté de la poésie

Patrick Wald Lasowski, Livres des amours

 

Mac Orlan et les mots en « graphe » :

Pierre Mac Orlan, Cabinets de travail 

Nadja Cohen, Mac Orlan au royaume des ombres

Margaret Holmes, Pierre Mac Orlan, Nino Frank et le cinéma 

Anne Reverseau, « Sur l’écran de ma mémoire » et autres métaphores de l’image mentale   

Zacharie Signoles, « Disques littéraires » 

Kristof van Gansen, Mac Orlan, Arts et métiers graphiques et les graphismes nouveaux

Emmanuel Pollaud Dulian, Dactylographe, pornographe, lithographe, photographe  

Philippe Blondeau, Mac Orlan pornographe

Bernard Baritaud, Vénus dactylographe  

 

Varia :

André Nolat, Quartier réservé : un prêté pour un rendu  

Anne Reverseau, Les Pays-Bas de Mac Orlan, un portrait de pays méconnu

Philippe Blondeau, Ouvrages reçus par la société

 

Échos et actualités

Parutions récentes

 

240 pages